jeudi 17 décembre 2015

Plus que deux jours... Défi n°8 :)

 

Bonjour (ou bonsoir, avec ce soleil qui se couche à 16h...)!

 
 

Le petit (et mignon) défi du jour!! Une série de questions en français :). Vous allez très rapidement voir de quoi il s'agit, tout ce qu'il y a de plus classique mais indispensable.

1° J'ai qualifié de plurisystème notre système orthographique très complexe, je suis....

2° Qu'est-ce qu'un phonème? Un morphème? Un graphème?

3° Pouvez-vous citer et classer les principales erreurs orthographiques existantes?

A vos crayons!!

Peut-être que certains d'entre vous n'auront pas encore lu/vu/étudié cette partie du programme... A ne pas négliger, il s'agissait d'un des exercices de français de mon sujet d'écrit au CRPE l'année dernière!

Bon courage :)

Bises

2 commentaires :

  1. 1/ Nina Catach
    2/ Phonème : C'est la plus petite unité que l'on peu distinguer et prononcer dans un mot. La langue française comporte 36 phonèmes : 16 voyelles et 20 consonnes. On les illustre dans l'alphabet phonétique international. exemple : chasseur = [∫asœr]
    Morphème : dans un mot, il s'agit du plus petit élément significatif. exemple : travaillaient est composé du morphème "travaill" (radical) + morphème de l'imparfait "ai" + morphème de la 3ème personne du pluriel "nt"
    Graphème : un graphème correspond à un phonème écrit. exemple : le graphème [ou] correspond au phonème [u]
    3/ Erreurs à dominante phonétique (dues à une mauvaise production orale), phonogrammique (oral correct mais écrit erroné), morphogrammique lexicale et grammaticales, logogrammiques (homophones), idéogrammiques (ponctuation), ou enfin sur les anomalies de langues que l'on ne peut pas expliquer.

    RépondreSupprimer
  2. 1/ Il s'agit de Nina Catach.
    2/ Le phonème est la plus petite unité de son.
    Le morphème est la plus petite unité de sens.
    3/ Le graphème est la plus petite unité écrite.
    4/ Les principales erreurs orthographique selon N. Catach sont les erreurs d'origine phonogrammique (l'écrit ne correspond pas au son prononcé à l'oral), phonétique (l'oral est mal prononcé et donc l'écrit n'est pas bon), morphogrammique (les graphèmes ne correspondant pas aux phonèmes sont erronés), logogrammique (non connaissance des homophones), idéogrammique (tout ce qui ne relève pas de l'alphabet) et tout ce qui ne fait pas partie de ces catégories.

    RépondreSupprimer